Intellisensia | Will Schutz

Will Schutz, l'homme et le scientifique


Visionnaire, précurseur, Will Schutz fait partie de ces grandes figures américaines qui, à l’instar d’un Carl Rogers, d’un Gregory Bateson ou d’un Eric Berne, ont écrit l'histoire de la psychologie humaniste. Il est l'un des pionniers de l'étude des relations interpersonnelles et de l'accompagnement systémique des organisations.

William Carl Schutz a 25 ans lorsqu’il obtient son Doctorat de Psychologie en 1950. Passionné par l’humain, il est aussi, paradoxalement, féru de statistiques dont il est devenu un expert et qu’il aime utiliser pour valider ses théories.

En 1952, il est rappelé par la Marine américaine, où il avait servi à la fin de la deuxième guerre mondiale, pour mener des travaux sur le comportement des individus en groupes : c’est l’époque de la guerre de Corée, et l’US Navy souhaite bénéficier de son expertise déjà reconnue de psychologue et statisticien pour améliorer la compatibilité des équipes au sein des Combat Information Centers, coeur névralgique des navires de guerre.

C’est là que Will Schutz commence à élaborer sa théorie FIRO®* (Fundamental Interpersonal Relations Orientation, ou Orientation Fondamentale des Relations Interpersonnelles), dont l’efficacité sera très vite reconnue et qui deviendra un outil largement utilisé par les organisations anglo-saxonnes. Tout au long de sa vie, Will Schutz n’aura de cesse de faire évoluer et d’améliorer cette théorie pour aboutir à l’approche globale connue aujourd’hui sous le nom de The Human Element® / L’Elément Humain®.

Après avoir rempli sa mission pour l'US Navy, Will Schutz poursuit une carrière de chercheur et d’enseignant à Harvard, Berkeley ou encore la prestigieuse faculté de médecine Albert Einstein à New York. Très sollicité par le monde universitaire et la recherche, exerçant comme consultant pour de grandes entreprises, la NASA ou l’Armée, Will Schutz a vite la sensation d’avoir atteint les limites des techniques traditionnelles. Il s’intéresse à des formations professionnelles moins classiques, se passionne pour les dynamiques de groupe et sillonne les séminaires pour découvrir de nouvelles approches du comportement humain, expérimentant ici la gestalt-thérapie avec Paul Goodman, là le rolfing avec Ida Rolf.

Perpétuellement en recherche et soucieux d'améliorer ses méthodes, Schutz décide en 1967 d’abandonner sa vie dorée d’enseignant et de consultant reconnu. Il démissionne, rassemble ses affaires dans une voiture et traverse les Etats-Unis en direction de Big Sur et Esalen, berceau californien du développement personnel, où il est accueilli « au coeur du mouvement pour le potentiel humain »(1) et se voit confier l’animation de rencontres et d’ateliers. Là, il va retrouver joie, créativité et stimulation intellectuelle.

Pendant plusieurs années, il y étudiera et expérimentera de multiples approches – physiques, psychologiques, spirituelles – de la personne et du fonctionnement des groupes. Il comprendra mieux le rôle des sentiments et des émotions dans les comportements, s’appropriera des pratiques nouvelles, souvent non verbales, s’inspirant de Fritz Perls et de Moshe Feldenkrais, côtoyant Gabrielle Roth, Claudio Naranjo et Abraham Maslow.

Will Schutz quitte Esalen en 1975 et consacre toute son énergie à « la tâche fantastique d’intégrer la science et l’expérience »(1) pour aider chacun à réaliser son potentiel, encourager le leadership et optimiser le travail des équipes dans les organisations. De cette quête exigeante, et des expérimentations menées pour et avec de prestigieuses entreprises américaines, naîtront des concepts-clés et des outils pédagogiques qu’il rassemble dans des séminaires baptisés The Human Element® / L’Elément Humain®, dont la méthodologie est publiée pour la première fois en 1981 – synthèse magistrale de tous ses apprentissages, d’une étonnante simplicité et d’une incomparable puissance.

Ce sont ces séminaires L’Elément Humain® qui sont aujourd’hui diffusés dans 40 pays auprès d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité, animés par des formateurs – ou plutôt "facilitateurs" – certifiés sous le label LHEP™ (Licensed Human Element Practitioners). En 2001, l’entreprise japonaise Business Consultants Inc. acquiert L’Elément Humain® et confie à Ethan Schutz, fils de Will, la direction de The Schutz Company et la mission de poursuivre le développement international de L’Elément Humain®.

joy-livre

 

Will Schutz a écrit huit livres dont "Joy: Expanding Human Awareness" en 1967, "Profond Simplicity" en 1979, "The Truth Option" en 1984 et "The Human Element" en 1994.

 

 

(1) Sources : "L’Elément Humain, Comprendre le lien entre estime de soi, confiance et performance", par Will Schutz, InterEditions, 2006 (traduction française d’Alain Duluc), et les sites officiels français et américain de L’Elément Humain®.

 

© 2015 Anne Masson | Intellisensia

 

* Les marques FIRO® et FIRO-B® sont devenues la propriété de Consulting Psychologists Press.
The Human Element®/L’Elément Humain® sont des marques déposées par Business Consultants, Inc.
Tous droits réservés - All rights reserved